Home
Forum Icotaku > Japon > Tout est une question de culture
Sujet : Tout est une question de culture
 
  Avatar_oIZJOas0HbuFIuu
MacKenzie

Membre

Profil
531 messages
343 Icp
Posté le : 26 avril 2015, 23:42.
Bonjour/bonsoir communauté d'Icotaku, j'aimerais faire un topic sur la culture Japonaise très présente dans les mangas.

On passe souvent à coté de petits détails à certains moments à ce me fait poser quelque question, du moins je n'en ai qu'une pour l'instant mais je pense que ça va venir au fur et a mesure:

Le soir, au soleil couchant, on entend souvent une personne dehors dans les villes qui souffle dans une flûte, quelqu'un sait d'où est ce que cela provient ?
  Avatar_TlPqpA7cnQxTY8r
Yukina77

Membre

Profil
423 messages
4 708 Icp
Réponse #1 Posté le : 27 avril 2015, 12:48.
Tout dépend du contexte dans lequel on joue de la flûte, par exemple le Shakuhachi est une flûte en bambou utilisée pour la méditation.
Dans quel anime/manga as-tu entendu cette musique ? :)
  Avatar_oIZJOas0HbuFIuu
MacKenzie

Membre

Profil
531 messages
343 Icp
Réponse #2 Posté le : 27 avril 2015, 17:03.
Je l'ai pas mal entendu dans miname-ke et plus généralement lorsque les élèves rentrent le soir après les cours et puis c'est pas vraiment une musique mais plutot un thème/une ambiance. On entend 2 ou 3 notes très longues et toujours en fond sans jamais la personne qui en joue....oui je sais pas vraiment clair >_<
  Avatar_1300046144
meninblate

Icostaff

Profil
125 messages
35 316 Icp
Réponse #3 Posté le : 27 avril 2015, 19:33.
Comme ça ?
  Avatar_MuO1xgDY2lNFwi6
Reki

Membre

Profil
310 messages
25 Icp
Réponse #4 Posté le : 27 avril 2015, 20:37.
Le soir, au soleil couchant, on entend souvent une personne dehors dans les villes qui souffle dans une flûte, quelqu'un sait d'où est ce que cela provient ?


Ah je vois de quoi tu parles, il me semble que ce sont les vendeurs ambulants.
  Avatar_oIZJOas0HbuFIuu
MacKenzie

Membre

Profil
531 messages
343 Icp
Réponse #5 Posté le : 27 avril 2015, 20:45.
Je pense que c'est des vendeurs ambulant merci à vous :)
  Avatar_NNArzfVFCv1x5pF
DatRorshak

Membre

Profil
699 messages
1 658 Icp
Réponse #6 Posté le : 3 mai 2015, 18:44.
J'AVAIS MA SONNETTE QUI FAISAIT PAREIL!!! Mouahaha!!

Ps:Mais a l'époque, je connaissat pas T_T
  Avatar_oIZJOas0HbuFIuu
MacKenzie

Membre

Profil
531 messages
343 Icp
Réponse #7 Posté le : 4 août 2015, 18:46.
C'est aussi un forme de culture (bien qu'un peu bizarre certe) qu'est ce que ça peut vouloir dire ? :o



L'animé en question est shimesoka et à plusieurs reprise Ayame est censuré par ce signe, je suis pas le seul à me demander ce que cela peut vouloir dire ^^

  Avatar_YEEZWZSFFlPAkbU
Galiphene

Moderateur

Profil
1 724 message
3 933 Icp
Réponse #8 Posté le : 5 août 2015, 15:26.
Il faut modifier les droits de ta photo ou de l'album, parce qu'on ne peut pas la voir pour le moment.;)
(Google et la sécurité :3)
  Avatar_oIZJOas0HbuFIuu
MacKenzie

Membre

Profil
531 messages
343 Icp
Réponse #9 Posté le : 12 août 2015, 12:08.
C'est bon j'ai trouver tout seul (je répond un peu en retardx) ) ça s'appelle un dulya merci quand même ^^
  Avatar_1241959396
Meninblate-Ni

Redacteur

Profil
29 messages
4 495 Icp
Réponse #10 Posté le : 19 février 2017, 17:43.
Pour ceux qui ont vu le dernier film de Makoto Shinkai (Kimi no na wa). Il y a un passage amusant qui est difficile à traduire en français car ils jouent sur une notion grammaticale du japonais un peu spéciale. Les traducteurs ont d'ailleurs du faire une petite pirouette pour s'en sortir !

Pour ceux qui ne veulent rien connaître de l'histoire même si cela ne spoile rien, vous pouvez vous arrêter de lire ici.

Dans le début du film, le personnage féminin d'apparence mais pas vraiment féminin à l'intérieur va dire en commençant une phrase : "ore" devant les mines déconfites de ses amies avant de se reprendre à plusieurs fois en disant "boku" puis finalement "watashi". Tous les trois sont un équivalent de notre "je".

En effet, en japonais même si la conjugaison est limitée en genre et en nombre, elle possède à l'inverse beaucoup plus de pronoms personnel que notre langue. Le pronom utilisé dépend ainsi du contexte (travail, famille, ami, ...) et va impacter sur le niveau de politesse au regard de l'interlocuteur. Il faut noter aussi que les femmes utilisent généralement des mots d'un niveau de langage plus polie que les garçons et cela est aussi vrai avec les pronoms.
Ainsi même si dans les guides et autres méthodes d'apprentissage de langue, on voit la plupart du temps des exemples avec "watashi" : il faut savoir que ce pronom est plus réservé aux femmes. Les hommes eux utiliseront plutôt "boku" qui est assez standard mais aussi parfois "ore" qui est beaucoup plus fort et beaucoup moins polie (surtout pour les femmes) d'où la surprise de ses amies. Ce terme, pour un garçon dans ce contexte-là est normal et plus encore parce qu'il s'agit d'un manga mais parait très étrange pour une fille.
En tant qu’étranger, si vous utilisez "watashi" en tant que garçon, cela ne posera pas de soucis, les personnes seront plus étonnés par le fait que vous parliez leurs langues. Cependant, il est mieux d'utiliser "boku" dans la plupart des cas.

J'en profite pour faire un parallèle avec un personnage très connu de manga ayant un ego surdimensionné et utilisant fréquemment le "ore-sama" pour parler. Je vous laisse deviner de qui il s'agit.

Enfin je vous invite à lire ce post pour plus d'informations sur les pronoms :
http://meninblate.free.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=33&t=42
  Avatar_h9tz45iDBr3FXl4
Sukitchii

Membre

Profil
421 messages
130 Icp
Réponse #11 Posté le : 15 avril 2017, 23:41.
Whaaaa ! Ayant adoré le film, je te remercie de partager cela, c'est sympa de savoir des petits détails qui permettent de comprendre d'autant plus certaines scènes :)
  Avatar_1241959396
Meninblate-Ni

Redacteur

Profil
29 messages
4 495 Icp
Réponse #12 Posté le : 17 avril 2017, 18:15.
Pour info, je viens de me rendre compte que la situation de l'anime est l'inverse mais l'explication demeure correct ! En effet, c'est le garçon qui, représenté par la fille, va parler de manière trop polie avec "watashi" et va ainsi surprendre ses camarades. Par la suite, il ou plutôt elle va bredouiller "boku" puis "ore".
  Avatar_oIZJOas0HbuFIuu
MacKenzie

Membre

Profil
531 messages
343 Icp
Réponse #13 Posté le : 3 juillet 2017, 11:34.
J'ai fini fune wo amu qui est un animé ( et un roman à la base ) qui parle de conception d'un dictionnaire en japonais, j'en suis venu à me poser la question suivante : comment peut s'y retrouver dans un dictionnaire ? Est ce qu'ils ont un ordre alphabétique comme nous ou bien s'aide t'il de radical de kanji ?
  Avatar_1241959396
Meninblate-Ni

Redacteur

Profil
29 messages
4 495 Icp
Réponse #14 Posté le : 24 juillet 2017, 23:55.
Très bonne question même si j'y réponds très tard !

C'est aussi classé dans l'ordre alphabétique japonais qui est bien entendu différent du nôtre, puisqu'ils résonnent en syllabe.
Dans le dictionnaire et l'alphabet japonais en général, tu retrouves les grandes familles dans cet ordre comme ci-dessous:

あ(a) - か(ka) - さ(sa) - た(ta) - な(na) - は(ha) - ま(ma) - や(ya) - ら(ra) - わ(wa)

Dans chaque famille, cela est subdivisé en utilisant les autres voyelles : "い(i)" puis "う(u)" puis "え(e)" puis "お(o)"
Les japonais apprennent ainsi de cette manière l'alphabet :
- a i u e o
- ka ki ku ke ko
- sa shi su se so
- ta chi tsu te to
- na ni nu ne no
- ha hi hu he ho
- ...
- wa wo n

Donc le dictionnaire commence par "a" comme chez nous mais après la suite est le "i", puis le "u", "e", "o", "ka", ... jusqu'au "n" enfin plutôt au "wo" car aucun mot ne commence par la syllabe "n" dans le japonais.

Le tableau entier ci-dessous :
https://s719244.files.wordpress.com/2012/07/hiragana-table.jpg

Sur ton téléphone si tu utilises un clavier japonais avec les syllabes, tu verras les familles de cette manière et autour de chaque famille, tu peux accéder aux autres en laissant appuyer dessus :
http://www.j-aime-le-japon.com/static/content/clavier-iphone-kana2.png

En espérant avoir été clair !
  Avatar_oIZJOas0HbuFIuu
MacKenzie

Membre

Profil
531 messages
343 Icp
Réponse #15 Posté le : 26 juillet 2017, 13:28.
Ah d'accord ! du coup pas besoin d'apprendre l'ordre de toutes les syllabes en hiragana mais juste de quoi naviguer sur ce tableau.

J'ai un clavier qwerty sur mon téléphone en japonais avec des suggestions de kanji, mais j'ai la possibilité d'utiliser le vieux clavier (avec les 12 touches). Vu que je ne l'avais jamais compris, je ne m'en étais jamais servi.

Merci pour l'explication.

Est ce que ce n'est pas trop dur parfois de chercher un kanji qui se prononce de plusieurs façons différentes ?
Un exemple...hum... 作家 (sakka) pour écrivain et 作る (tsukuru) pour faire dans le sens fabriquer.

PS: j'aime beaucoup le tableau ^^
  Avatar_1241959396
Meninblate-Ni

Redacteur

Profil
29 messages
4 495 Icp
Réponse #16 Posté le : 27 juillet 2017, 14:07.
Dans le dictionnaire, parfois cela est écrit sur la tranche donc tu peux déjà repéré à partir d'où tu dois ouvrir le dictionnaire. Si ton mot commence par "no", tu dois déjà aller sur la famille "na" et aller presque à la fin car tu sais maintenant que le "o" est en dernier dans la famille.

Les Japonais utilisent beaucoup ce clavier, pour ma part, je galère un peu à l'utiliser.

Si tu recherches un kanji, il te faut un dictionnaire de kanji dans ce cas et non un dictionnaire de mots.
Il y a peut-être une section qui liste des kanji dans les dictionnaires normaux japonais.
Forum Icotaku > Japon > Tout est une question de culture